Un commentaire sur “Coupure d’électricité du 30 juin 2015 dans l’ouest

  1. Compléments au communiqué fédéral CGT.

    L’étendue des coupures est plus importante que ce que nous vous avons annoncé dans notre communiqué de presse précédent.

    En région Pays de la Loire, a minima 830 000 foyers ont été impactés, dont 400 000 en Vendée, 230 000 sur l’agglomération Nantaise et 200 000 en Maine-et-Loire.

    En Bretagne, 140 000 foyers ont été touchés dans la zone de SAINT-MALO, auxquels il faut ajouter des coupures dans le Morbihan (zone de VANNES) et autour de RENNES.

    D’autres explosions ont également touché le réseau de transport dans le Sud Ouest, le Nord et la Normandie.

    Nous sommes donc plus proche du million de foyers coupés, voir un peu plus !

    La Direction du Réseau de Transport d’Electricité n’est pas responsable du temps qu’il fait. Mais elle est responsable des décisions qu’elle prend en matière de politique de maintenance, de renouvellement des appareils à risques, de recherches et développement (pour développer des appareils à moindre risque…) et de surveillance des ouvrages.
    Ainsi la politique de maintenance préventive a été remplacé par la maintenance curative…On attend donc que les appareils explosent avant de les remplacer !

    Les administrateurs salariés CGT saluent tous les intervenants, pompiers, agents du Service Public, et parmi ceux-ci les agents de RTE et d’ERDF, présents sur le terrain ou dans les cellules de crise, qui ont contribué à la réalimentation des usagers malgré un contexte exceptionnel.

    J'aime

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s